Retrouvez Danielle YUKU-DOGBE sur Resalib : annuaire, référencement et prise de rendez-vous pour les Psychopraticiens
top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurMama Sista Doula

LES EAUX SACRÉES FÉMININES : LE KUNYAZA


kunyaza : femme fontaine psychosexodoula sexothérapeute
kunyaza : femme fontaine - article blog psychosexodoula

LE KUNYAZA : UNE PRATIQUE ANCESTRALE ORIGINAIRE DU RWANDA


Le Rwanda se situe en Afrique de l'Est. Ce pays est dans la région des Grands Lacs.






Le lac africain qui va particulièrement nous intéresser concernant l'origine du Kunyaza est le LAC KIVU. Il est situé entre le Rwanda et le Congo (RDC).








LA LÉGENDE DU LAC KIVU



Selon une légende de la région « des Grands Lacs », le lac Kivu serait fait des eaux de la reine du pays des Mille Collines.

Cette reine, durant l'absence de son mari parti en guerre, aurait exigé d'un de ses serviteurs de la satisfaire sexuellement.

Terrorisé à l'idée des futures représailles de son roi, celui-ci s'approcha de la reine tout tremblant ; si bien qu'il n'aurait pas réussi à la pénétrer. Il s'agit donc d'acte sexuel non pénétratrif.

Son pénis restant à l'extérieur, frotta contre son clitoris.

Ces "vibrations" lui auraient donné tant de plaisir qu'elle éjacula, et donna ainsi naissance au lac Kivu. Il est ainsi le symbole de l'orgasme intense et de l'éjaculation féminine.


FEMME FONTAINE


La fontainisation est un concept qui est couramment étudié et discuté en sexologie ou dans les différents médias mainstream.

Sont abordées la composition et la mécanique associées à ce phénomène.


Mais la symbolique derrière cette expulsion abondante de liquide n'est pas souvent mis en avant.


En Afrique centrale, au Rwanda plus précisément, il y a une technique ancestrale enseignée aux hommes pour accompagner les femmes vers la jouissance, et favoriser cet écoulement. Cela s'appelle le KUNYAZA.

Le mot Kunyaza trouve sa racine dans le terme "kunyaàra", qui signifie "uriner" en langue rwanda-rundi.


Mais dans la psyché collective, cela renvoie aussi à l'éjaculation féminine.


FEMME FONTAINE & ÉJACULATION FÉMININE


Il est fréquent qu'on confonde le mécanisme de fontainisation et celui d'éjaculation féminine.

Pourtant, il s'agit de 2 phénomènes différents.


Pour la fontainisation, le liquide qui est relâché en abondance provient de la vessie.

Il s'agit d'urine (enfin... c'est plus complexe que ça, je l'expliquerai plus loin)


Alors que pour l'éjaculation féminine, le liquide en faible volume (moins de 1ml) provient des glandes para-urétrales, appelées aussi glandes de Skene.

Celles-ci sont situées près du méat urinaire.


Et, histoire de complexifier un peu les choses, sinon ce ne serait pas drôle... il est possible que le liquide de fontainisation et le liquide d'éjaculation féminine sortent en même temps durant l'orgasme, et se mélangent. Voilà ce qui pourrait expliquer que les scientifiques aient encore du mal à se mettre d'accord.


La femme est aussi source de mystères, n'est-ce pas ?


FONTAINISATION, KÉSAKO ?


La fontainisation c'est l'expulsion, par le méat urinaire, du liquide qui se trouve dans la vessie.


On l'appelle souvent le SQUIRTING, qui est un terme anglais.


Cette émission assez abondante, peut aller jusqu'à 30cl environ

(pour mémo, une canette de soda contient 33cl !).

Du coup,ça vaudrait le coup de protéger le matelas ...

Au Rwanda, les femmes ont une natte faite exprès.


Une autre info importante : anatomiquement parlant, toutes les femmes peuvent être fontaine... oui oui, vous aussi !


FONTAINE... D'OÙ VIENT TON EAU ?


Une autre question qu'on pourrait se poser : ET CE LIQUIDE, IL VIENT D'OÙ ?


Ce liquide vient de la vessie, et sort via le méat urinaire.

Il s'agit donc d'urine... mais, sa composition varie en fonction de si la femme a uriné ou non avant de sexer.


Si la femme a uriné tout juste avant le rapport, cette émission liquide est inodore et incolore. Elle est comme "pure".

Durant la phase d'excitation, de plaisir et/ou d'orgasme (on peut fontainiser sans avoir d'orgasme), la vessie, sous l'effet de la stimulation sexuelle, se remplit vitesse grand-V d'urine contenant peu de déchets azotés. Il s'agit de l'urine PRIMITIVE, qui est davantage composée d'eau, et peu chargée en déchets .

Dans l'urine primitive (appelée filtrat glomérulaire), il n'y a pas de cellule ou protéine. Cela explique qu'elle soit incolore, inodore.

Il fut un temps, on appelait cela le NECTAR DES DIEUX, auquel on prêtait de nombreuses vertus.


Par contre, si la vessie était déjà pleine avant le rapport, le liquide qui sortira sera coloré et odorant. Cela est dû au fait que l'urine PRIMITIVE est mélangée avec l'urine DÉFINITIVE. Celle ci est plus chargée en déchets azotés : l'urée (déchets des protéines), l'acide urique (déchets des acides nucléiques ADN et ARN), et la créatinine (déchets des phosphates dans les muscles).


LES SECRETS POUR UNE ÉMISSION FONTAINE ?


C'est la question que beaucoup se posent... mais à laquelle je répondrais qu'il n'y a pas de recette miracle !


En même temps, dans la sexualité, il n'y a pas de mode d'emploi. Et tant mieux d'ailleurs !

Chacun(e) son histoire, son rapport à son propre corps et à l'autre, ainsi que ses ressentis et envies.

Cependant, TOUTES les femmes peuvent devenir fontaine.

Et il y a 3 ingrédients communs à toutes, qui peuvent favoriser la fontainisation :

  • kiffer et se concentrer sur l'instant présent, ses sensations

  • oser faire part de ce dont on a envie

  • lâcher-prise (inhibition néo-corticale)

Certaines femmes, au moment de cette envie irrépressible d'uriner qui se manifeste durant l'acte sexuel, vont se "refréner" par crainte du jugement et de la perte de contrôle... et vont alors bloquer cette réaction du corps.

Vous l'aurez compris, il s'agit un peu des mêmes secrets que pour atteindre l'orgasme.


Autre petit secret :

=> stimuler la fameuse zone clito-urétro-prostato-vaginale, appelée Zone-G.


Mais ne serait-ce pas le secret du serviteur qui trembla et déclencha les eaux de la reine, à l'origine du Lac Kivu dans la légende associée au Kunyaza ça ?

Pas bêtes les ancêtres !


L'EAU : SYMBOLIQUE SACRÉE EN AFRIQUE


En Afrique, de manière générale, l'eau est sacrée.

La représentation symbolique de l'eau y est plurielle :


- source de Vie

- source de fertilité

- source de purification

- source d'abondance

- vecteur d'énergie

- lieu où vivent des divinités

- source de protection





L'AFRIQUE : SYMBOLIQUE DU FÉMININ ?


Il est courant d'associer le continent africain à la Terre-Mère, et donc au féminin.

L'Afrique d'antan était d'ailleurs matriarcale et les sociétés étaient en général matrilinéaires.

Les mythes de la création du monde, en Egypte Antique et en Afrique, donnent une place prépondérante aux eaux.


Le monde est issu des eaux, à l'instar de la vie humaine émanant des eaux que la mère contenait durant la grossesse.

Il semble donc logique d'oeuvrer en faveur des eaux... y compris dans le domaine de la sexualité.


Une terre pourrait-elle être fertile sans eau ?


Le Rwanda a connu la guerre durant la fin du XXème siècle. Il fut décimé.

Aujourd'hui, c'est un pays en plein essor.

Cela serait-il dû au fait que la Femme y a repris une place prépondérante ? Ce sont les femmes qui ont été appelées à reconstruire le pays. Elles sont aujourd'hui à la tête de grandes entreprises et des ministères.

Le Parlement bat des records mondiaux : 64% de femmes !


Les crues des femmes seraient-elles le secret de l'abondance du pays ?




COMMENT DÉCLENCHER UNE ÉMISSION FONTAINE ?


1/En stimulant la zone clito-urétro-prostato-vaginale – soit la zone G –, il va déclencher un torrent de plaisir chez sa partenaire, et la vessie va alors se vider par effet mécanique de la pression des doigts sur cette zone »,


2/ c'est beaucoup plus rare, il y a les « femmes fontaines autonomes, qui ont une émission fontaine systématique associée à l'orgasme, poursuit le Dr Salama.

Là, il s’agit d’un mécanisme cérébral : les femmes fontaines autonomes parviennent à désactiver dans leur cerveau la zone du "qu’en-dira-t-on ?", ce qui leur permet de totalement lâcher prise durant le sexe.

Cela correspond à un emballement cérébral dans le cortex orbito-frontal qui va gagner la zone voisine du cerveau : le centre sociétal du contrôle de la miction. Et ce sont ces deux mécanismes cérébraux qui vont déclencher une expulsion de liquide fontaine sous la forme de jets très puissants, à chaque fois que la femme aura un orgasme ».


À présent, vous en savez un peu plus sur la pratique ancestrale Rwandaise du Kunyaza, mais aussi sur le principe de la fameuse "femme-fontaine".

N'hésitez pas à partager cet article, et à me donner vos impressions et expériences.

Belle fontainisation à vous !

271 vues0 commentaire
bottom of page